11 Sep

ENTRETIEN COURANT des cuirs western F. Javelot.

Publié par javelot artisan western  - Catégories :  #quelques CONSEILS.

ENTRETIEN COURANT des cuirs Western F. Javelot.

Grace à un entretien adapté, il s'agit de repousser au plus tard la durée de vie de vos selles, chaps, cartouchières, holsters ou pattes d'éperons, etc.

Le maitre mot est "modération".

Soyez dans l'entretien de vos cuirs, proportionnels à l'agression à laquelle ils seront soumis.

Peu d'intempérie; peu de soins.
Beaucoup d'intempéries; soins intensifs !

Les deux grands ennemis du cuir sont la poussière et l'eau.
Ensemble..., n'en parlons même pas !


LA POUSSIÈRE.

Laisser la poussière s'installer sur votre selle ou quelque article en cuir, c'est introduire sur la fleur, entre les couches de cuir et contre les coutures, un abrasif qui viendra sans l'ombre du moindre doute, à bout du brillant et l'étanchéité et l'épaisseur de la fleur, ainsi que des coutures.

Pour lutter contre ce fléau, tout vaut la peine.

Aspirateur, brosse fine (oui, n'aller pas griffer ou rayer votre cuir avec les poils trop rigides d'une brosse inadaptée !), gant en microfibre (très efficace !) et bien sûr un bon savonnage quand c'est nécessaire.
Effectuez le savonnage de votre cuir en suivant les indications fournies sur l'emballage de votre savon à la glycérine pour cuir.

La glycérine contenue dans le savon ne se substitue pas au graissage de vos cuirs après le savonnage.
Veillez surtout à ne pas trop mouiller le cuir pendant le savonnage.

Surveillez bien le séchage du cuir après savonnage, si une zone est beaucoup plus mouillée, elle sèchera plus lentement et peut laisser une auréole en fin de séchage.
Veiller au séchage complet du cuir avant de le replacer dans son lieu de rangement habituel.

Stockez toujours votre équipement cuir dans un lieu ventilé, cela lui permet d'évacuer l'humidité dont il n'aura pas manqué de se rassasier: humidité de l'air ou du corps.
Le cuir est poreux et s'adapte à l'hygrométrie ambiante.


LA PLUIE.

Si votre équipement cuir à été trempé par la pluie, laissez le d'abord séchez très lentement.

Un séchage trop violent à pour effet de durcir et déformer le cuir qui, à la longue, devient fragile et cassant.
Une fois totalement sec, le cuir doit être généreusement huilé pour récupérer sa souplesse.

Par la suite reprenez un cycle d'entretien normal.


ENTRETIEN RÉGULIER.

Le minimum nécessaire à la survie du cuir est un graissage très léger deux fois par an, juste pour maintenir le niveau gras de la fleur si ce cuir n'est soumis à aucune intempérie.

Si l'équipement de cuir est utilisé peu mais régulièrement, ne manquez pas de le dépoussiérer, laissez le sécher avant de le ranger et ne lui accordez de graissage supplémentaire que s'il a eu droit à un lavage (voir chapitre: pluie).


VIEILLISSEMENT.

Arrivé un certain moment, malgré vos soins attentifs et réguliers, le cuir vieillissant devient sec.

Il faut compenser sa sècheresse par un apport extra d'huile de pied de boeuf en insistant du coté chair qui a peu reçu de graisse ou huile jusqu'à ce moment.


CONSEILS GÉNÉRAUX D'ENTRETIEN.

L’effet principal d’un graissage ou huilage abondant, trop fréquent ou excessif est :

- de ramollir le cuir,
- le cuir ne garde plus une forme donnée, mais s’avachit,

Essuyez tout excédent de gras sur le cuir avant d'exposer le cuir à la poussière sinon vous favoriseriez son adhésion au cuir.


SURTOUT PAS DE SUIF !

Il ne pénètre pas dans le cuir ou très peu, reste en surface ou il sèche en blanchissant et devenant collant, moisit et dégage une odeur vous ferait haïr votre équipement !
ENTRETIEN COURANT des cuirs western F. Javelot.
Commenter cet article

Liberty Marmaduke Valance 06/04/2017 14:19

Cet article est très bien fait et très intéressant

javelot artisan western 06/04/2017 18:20

Merci Liberty.
J'essaie de résumer mes connaissances et en faire bénéficier mes visiteurs.

À propos

EQUIPEMENTS POUR LE COWBOY ET LA COWGIRL.